Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Céramiques du Rubané moyen. Nécropole de Mulhouse Est. Musée historique de Mulhouse.

Mulhouse

Seconde ville d'Alsace, première ville industrielle de la Région, Mulhouse est le symbole du développement économique moderne de l'Alsace. Elle est aussi, par excellence, la "ville des Musées", dont le nombre égale le prestige et qui à eux seuls, résument l'histoire de la ville.

Histoire :

Du moulin à la Révolution

L'occupation de cette région marécageuse est très ancienne puisqu'on y a trouvé des traces humaines datant de -80 000 années. Dans l'histoire, elle est citée pour la première fois en 802: c'est alors une Mühle, un moulin avec ses dépendances, ainsi qu'un vignoble (Reberg). Au XIè, le lieu est partagé entre l'Evêque de Strasbourg et les Staufen. Frédéric Barberousse crée dans sa partie en 1156 une ville avec marché. Frédéric II l'entoure de murailles. A sa mort, le belliqueux évêque de Strasbourg qui veut s’approprier les biens des Hohenstaufen, utilise la manière forte et occupe les territoires impériaux. Les habitants demandent l'aide de Rodolphe de Habsbourg, rasent le château épiscopal, et lorsque Rodolphe devient roi en 1275, il obtient le fief de Mulhouse qui devient ville libre impériale en 1308, échappant totalement à l'évêque.

S'installent des fondations religieuses et de nombreux artisans qui jouent un rôle de plus en plus important dans le gouvernement de la cité. En 1354 la ville adhère à la Décapole. Face aux multiples conflits avec la noblesse, les bourgeois profitent de l'invasion des Armagnacs pour les accuser de compromission et les exclure du gouvernement (1445). En 1446 Mulhouse acquiert Illzach et Modenheim et mène la guerre des "Six deniers" contre la noblesse. Devant la mollesse de la Décapole, elle en appelle aux Soleurois. Puis, lorsque le Téméraire menace de faire main basse sur la ville, elle scelle une nouvelle alliance avec les Suisses, alliance renouvelée en 1515. Elle compte alors 700 habitants...

Malgré des déchirements internes entre catholiques et réformés, Mulhouse passe la guerre de Trente Ans sans trop de difficultés, protégée par son alliance. Elle y gagne une certaine prospérité et rappelle son soutien à Louis XIV : celui-ci ne touche pas à sa neutralité. En 1681, elle est la seule ville libre d'Alsace. Le XVIIIè est le siècle du développement industriel de la cité: En France règne le monopole de la Compagnie des Indes. Mulhouse, ville libre, produit ses propres "Indiennes", toiles peintes d'Orient grâce à l'action des Koechlin, Dollfus, Schmaltzer (1746) et connaît un extraordinaire développement.

La ville industrielle

La Révolution menace la ville dès 1789. Elle résiste, mais asphyxiée par un blocus douanier, demande son rattachement à la France en 1798. Les guerres Napoléoniennes et le Blocus continental favorisent l'industrie locale et la ville participe à l'industrialisation au XIXè grâce à un patronat particulièrement dynamique. L'essor est marqué par le canal Rhône-Rhin (1807-1834), le canal de Huningue (1828), les premières voies ferrées. En 1826 est créée la Société Industrielle de Mulhouse par 22 industriels, moteur du progrès économique, social, culturel et politique de la ville. Elle se dote des toutes premières cités ouvrières, de sociétés de prévoyance, de caisses de retraites... ce qui n'empêche pas les conflits sociaux comme celui de 1847 ou celui que la guerre de 1870 viendra interrompre.

Après l'annexion la ville pose des problèmes à l'occupant, car elle est la plus francophile des villes d'Alsace. Elle s'oriente vers le socialisme et affiche clairement ses tendances très françaises; l'occupant la favorise donc beaucoup moins que Strasbourg ou Colmar. L'industrie progresse certes, mais à un rythme beaucoup plus lent, d'autant plus que la ville connaît une forte vague de départs pour la France (Les Optants).

En 1904, la découverte de gisements de potasse relance l'économie de sa banlieue. Libérée pour quelques jours le 8 août 1914, elle est reprise par les Allemands jusqu'en 1918. L'entre deux guerres voit la crise frapper durement la cité qui perd 6 000 habitants au profit de son agglomération. Lors de l'occupation, les Mulhousiens, restés très français, rient beaucoup lorsque les Allemands baptisent la rue du Sauvage "Adolph Hitlerstrasse"... La ville subit d'importantes destructions: elle est bombardée 4 fois, particulièrement le 11 août 44 et libérée le 21 novembre 1944 après d'importants combats.

La ville moderne

Après la guerre, la ville restructure son tissu industriel, particulièrement dans le domaine de la mécanique (SACM, Peugeot), de la chimie, de l'électronique, de la recherche (Pôle universitaire). Une importante mutation se réalise dans le domaine commercial et culturel (Musées, salons, expositions, maison de la culture "La Filature"...). Ces mutations s'accompagnent d'une transformation de la population qui entraîne des problèmes sociaux, mais est aussi signe du dynamisme.

La chimie et l'automobile (Peugeot) représentent l'activité industrielle principale; Mulhouse apparaît de plus en plus comme un pôle tertiaire et commercial ainsi qu’un centre de développement de PME. La ville accueille le siège de l'université de Haute Alsace (Lettres, Sciences, 3 écoles d'ingénieur, un IUT). Son activité de recherche comprend l'Institut textile de France et le Centre d'études et de recherches de matériel. La ville a fondé avec Strasbourg et Colmar l'Opéra du Rhin dont elle accueille le corps de Ballet. L'agglomération Mulhousienne est forte de 220 000 habitants, la ville comptant 110 000 âmes.

Info pratique :

HOTEL DE VILLE
2 rue Pierre et Marie Curie, BP 3089
68062 MULHOUSE Cedex
Tél. 03 89 32 58 58
Fax : 03 89 32 59 09.
www.ville-mulhouse.fr

OFFICE DE TOURISME
9, avenue du Maréchal Foch
Informations-accueil :
Tél. 03.89.35.48.48
Administration :
Tél. 03.89.35.48.41
Fax: 03.89.45.66.16
Email : ot@ville-mulhouse.fr
http://www.ot.ville-mulhouse.fr
Ouvert toute l'année. Du lundi au vendredi de 9h à 19h, le samedi de 9h à 17h, fermé le dimanche. En juillet et août, du lundi au samedi de 9h à 19h.

Annexe de l'Office de Tourisme au Musée Historique, place de la Réunion,
Tél. 03.89.66.93.13.
Ouverte toute l'année, du lundi au dimanche de 10h à 18h, en juillet et août de 10h à 19h.
Des visites guidées de Mulhouse et de ses musées peuvent être organisées toute l'année pour les groupes, sur simple demande à l'Office de Tourisme.
Du 1er juillet au 30 août, des visites guidées de la ville sont organisées pour les individuels, tous les mercredis et samedis matins. Départ de l'Office de Tourisme à 10h.
Opération "Follow Me" : service gratuit de réservations hôtelières et d'accompagnement aux hôtels, tous les jours de 17h à 21h (juillet-août), à l'entrée de la ville.

SALLES DE CONGRES
Parc Expo
Tél. 03.89.46.80.00
Maison du Bâtiment
Tél. 03.89.36.30.40
Société Industrielle
Tél. 03.89.66.93.34

SALLES DE SPECTACLE
La Filature
Tél. 03.89.36.28.28
Le Théâtre de la Sinne
Tél. 03.89.45.20.04
Le Théâtre de Poche
Tél. 03.89.42.71.15
Le Temple Saint-Etienne
Tél. 03.89.46.58.25
Le Noumatrouff
Tél. 03.89.32.94.10
L'Entrepôt
Tél. 03.89.54.46.31
Le Cinéma Bel-Air
Tél. 03.89.32.11.13
Le cinéma Gaumont-Palace
Tél. 03.89.66.11.11
Kinépolis
Tél. 03.89.36.78.00
La Cour des Chaînes
Tél. 03.89.46.10.46

FOIRES ET SALONS
Janvier : Salon des mariés (du 26 au 28 janvier),
Février : Salon du parfum
Mars : Salon National de la carte postale et des collections
Fin mai- début juin : Foire Exposition Internationale.
Début Octobre : Journées d'Octobre
Fin Octobre : Salon national de la carte postale

FESTIVALS
Juillet : Festival "Bêtes de scène", musique
Juillet : festival de théâtre de rue, festival de cinéma plein air.
Juillet-août : La Grande Parade Automobile.
Juillet : festival correspondances, danse (juillet),
Août : festival "Jazz à Mulhouse" (août),
Novembre : festival Bédécine.

MANIFESTATIONS
Mars : Carnaval International
Début juillet : braderie
Juillet-août : foire-kermesse.
Juin : course de garçons de café.
Novembre-décembre : animations de Noël : marche de Noël, illuminations, concerts...

FOIE GRAS
Carlos FERRAGUT
26, rue Engel Dollfus
Tél. 03 89 42 16 06

LIENS:
http://www.ville-mulhouse.fr/fr/index.php
http://www.ot.ville-mulhouse.fr/home_f.htm
http://www.mulhouse.org/asp/MULHOUSE10.html
http://www.lafilature.asso.fr/
http://www.electropolis.tm.fr/
http://www.collection-schlumpf.com/schlumpf/
http://www.musee-impression.com/default.html
http://www.visit-alsace.com/mulhouse/index_fr.html
http://www.agglo-mulhouse.fr/zoo/index.php

A voir :

La ville
Les musées

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens