Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Luemschwiller: le retable.

Luemschwiller

Non loin d'Illfurth, au fond d’un agréable vallon à l’écart des grands axes de circulation, se trouve le paisible village de Luemschwiller.

Le village est cité pour la 1ère fois en 857 dans un acte de donation au couvent de Hohenburg. Les circonstances de sa fondation restent obscures mais le nom aux racines celtes laisse présumer une origine alémanique. Au Moyen-Âge, le village est une agglomération de fermes appartenant toutes à des ordres religieux ou à des seigneurs divers : les Walheim, les Deutscherren de Bâle et de Rixheim, l’abbaye Sainte Claire de Bâle, les seigneurs de Steinbrunn…

Luemschwiller dépend les comtes de Ferrette jusqu’en 1324, puis des Habsbourg. Le village inféodé à partir de 1535 à la famille de Reinach qui y possède un château, disparu au XVIIè.
Edifié sur les hauteurs, le village est au XIXè le site d’exploitation de sept carrières de calcaire qui fournissent les chantiers de construction de plusieurs écluses sur le canal du Rhône au Rhin ainsi que ceux d’architectes de Mulhouse.

Durant la Première Guerre Mondiale, plusieurs batailles se déroulent sur la commune. La population civile sera évacuée en Bavière en mars 1917 et ne retrouvera le village fortement endommagé qu’en décembre 1918.


En 1886 on a découvert dans la massive église paroissiale saint Christophe dont le clocher est roman (XIIIè).un magnifique retable, créé probablement par Hans Baldung Grien vers 1490. Ce retable provient du prieuré St Alban de Bâle et est exposé dans l’église. Le retable ouvert montre, au centre, une Vierge tenant une grappe de raisin. Elle est encadrée des effigies de Sainte Barbe et de Sainte Catherine. Au dos des volets apparaissent huit panneaux où sont peints les épisodes majeurs de la vie de la Vierge : l’Annonciation, la Visitation, la naissance du Christ, la Circoncision, l’Adoration des Mages, la Présentation de Jésus au Temple, la Fuite en Egypte et la Mort de la Vierge.

Hors du village s’élève la chapelle Notre Dame des Neiges, du XVIè, ancien pèlerinage connu dans la région, agréablement ombragée par des tilleuls séculaires et dans un espace bien fleuri.

Info pratique :

Superficie 727 ha - Population 689 hab.

MAIRIE
7 rue de l'Ecole
68720 Luemschwiller
Tél. 03 89 25 42 55
Fax : 03 89 25 53 46

LIENS:
http://www.cc-secteurdillfurth.fr/luemschwiller/presentation.htm

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens