Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Le château du Hohnack. Vue de la route du Linge.

Le Hohnack

Ce sont les comtes d'Eguisheim qui fondent le château au XIè. Il est inféodé aux comtes de Ferrette, en 1271 qui en font don à l'Eglise de Bâle. Assiégé deux fois par les Ribeaupierre, en 1279 puis en 1288 il reste en leur possession et en celle de leur famille (Saarewerden, Lupfen) à titre d'arrière fief des Ferrette jusqu'en 1635, année où il est occupé par Colmar et est détruit par les Français de Longuevalle, commandant de la place de Colmar. Il retourne aux Ribeaupierre en 1650, est occupé en 1654 par les Lorrains puis par les Français en 1655; ceux-ci le démantèlent en novembre 1655 par 200 ouvriers engagés à Colmar. Il servira par la suite de carrière jusqu'en 1898.

Le château du Hohnack, sur un sommet de 942 m, est composé d'une grande enceinte polygonale où se dresse un donjon carré entouré des communs. Au sud, une grande tour ronde abrite la chapelle castrale; l'enceinte est flanquée de deux tours carrées et de la barbacane d'entrée, de construction plus tardive. Le château était équipé pour recevoir des armes à feu.

Info pratique :

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens