Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Struthof : " Ossa humiliata " : les ossements humiliés... la fosse aux cendres.

Le Struthof

Au-dessus de Natzwiller était jadis une ferme où venaient skier les Strasbourgeois... Elle s'appelait Struthof et était charmante, jusqu'à cette terrible année 1941 où les nazis décident d'y construire un camp de concentration. Créé et dirigé exclusivement par les SS. avec un régime de camp d'extermination pour les "NN", "Nacht und Nebel": résistants et opposants au régime hitlérien qui à jamais seraient engloutis dans "La nuit et le brouillard"...

Le camp est aménagé mi-mars 1941 pour recevoir 6 000 détenus de toutes nations (Russes prisonniers de guerre, résistants Polonais, Belges, Luxembourgeois, Français...). C’est aussi de la main d'oeuvre bon marché travaille et meurt dans les carrières de la "Deutsche Erd und Steinwerke AG" et plus tard dans un atelier Messerschmitt. En 1942 le camp est doté d'un four crématoire et en 1943 d'une chambre à gaz...

Entre 40 et 45 000 personnes ont été internées au Struthof. Le nombre de victimes oscille entre 11 et 15 000, dont 4 500 Français et autant de Polonais. Dès septembre 44, les SS évacuent les 6 000 détenus rescapés vers des camps-kommandos de Forêt Noire dépendant de Struthof, puis vers Dachau et la mort.

Du camp, restent conservés pour la Mémoire quelques baraquements, les enceintes barbelées, le four crématoire, la chambre à gaz (près de la ferme), la potence. Au-dessus du cimetière national se dresse le mémorial des déportés. Plus haut, la carrière des prisonniers, avec le mémorial des jeunes gens de Ballersdorf (Sundgau) réfractaires au service militaire, abattus dans le camp.

Info pratique :

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens