Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Spesbourg : une magnifique ruine.

Le Spesbourg

Burg protecteur de l'Abbaye d'Andlau, le Spesbourg est érigé en 1247 par un De Dicka, frère de l'évêque de Strasbourg sur un sommet de 452m d'altitude. Le château connaît une histoire calme jusqu'en 1376, lorsqu'un d'Andlau tue un mercenaire Strasbourgeois, déclenchant une petite guerre féodale: les terres des d'Andlau sont ravagées par les milices de Strasbourg et les Dicka doivent se soumettre en 1378. La lignée des Dicka s'éteint en 1386 à Sempach.

Spesbourg revient aux d'Andlau et connaît la paix jusqu'en 1431, année où le duc de Bavière occupe le château. Il faut un long siège aux d'Andlau pour récupérer leur bien, qui sort ruiné de l'affaire et ne s'en relève pas. Il végète jusqu'au XVIè, et est incendié par la population locale exaspérée par les exactions d'un écuyer.

Le château originel se compose d'un octogone irrégulier. Le donjon, de forme carrée, n'est pas tourné côté attaque et l'édifice répond plus aux besoins résidentiels qu'aux impératifs militaires. Il subsiste des restes de la première enceinte et du fossé, le donjon et un corps de logis enserré dans une courtine, le tout construit en blocs de granit. Les détails sculptés et des restes de fresques témoignent de l'évolution du château, privilégiant le confort à la fonction guerrière.

Info pratique :

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens