Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Les origines du Schoeneck restent assez mystérieuses. On sait qu'il fut fief de l'évêque de Strasbourg.

Le Schoeneck

Créé au XIIIè par les seigneurs de Schoeneck, il est en 1301 bien de évêque de Strasbourg Frédéric de Lichtenberg. Vassaux de l'évêque, les Schoeneck le tiennent en fief jusqu'à l'extinction du dernier Lichtenberg en 1480. Le château passe aux Deux-Ponts Bitche. Lorsque meurt le dernier Schoeneck en 1517, les Deux-Ponts le donnent en arrière fief au chevalier Wolfgang Eckbrecht de Durckheim. Entre 1545 et 1547 Cunon Eckbrecht l'adapte à l'artillerie.

Durant la guerre de Trente Ans, solidement défendu, il sert de refuge à la population. En 1648, la garnison est réduite, et entre 1676 et 1679, il est au centre de la lutte pour la région entre Français et les Palatins, défendeurs du castel. En 1680, le baron de Monclar attaque le château et le fait abattre à la mine, sans qu'il soit défendu.

Le château occupe un rocher à 365m d'altitude. Le plan est difficilement lisible car il a subi de nombreuses transformations, la dernière l'adaptant aux armes à feu à tir horizontal.

Info pratique :

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens