Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Le dieu Mercure. Bronze trouvé à Saverne. Musée archéologique de Strasbourg.

Saverne

« Si Saverne m’était contée… »

Quel lieu, plus que tout autre, ne saurait évoquer cette Alsace perpétuellement entre deux mondes que Saverne ! Déjà poste frontière sous les Romains, elle sera toujours, gardienne d’un col quasi stratégique, à la rencontre des chemins de l’Histoire et de ses vicissitudes…

Elle sera la favorite des princes-évêques de Strasbourg, deviendra la «Versailles» du diocèse, mais vivra l’effroyable massacre des paysans révoltés, les raid successifs des frères-ennemis de Lorraine, les sièges successifs des incessants conflits du XVIIè; elle verra l’étonnement du Roi-soleil, qui du haut de son col, admirera ce «Merveilleux jardin» dont elle constitue la porte d’entrée, mais plus tard sera ruinée par les terribles Pandours de Von Trenck…

Le passé y a laissé de nombreuses traces, qu’aujourd’hui cette charmante ville invite à découvrir : superbe palais, magnifiques châteaux… Et pour le présent, roseraie incomparable, jardin botanique, reposantes randonnées alentour… sans compter quelques haltes gastronomiques dans d’enchanteresses «Winstub» en ville ou dans les environs…

Histoire :

Antiquité et Moyen-Age

Ville des roses, ville étape au pied des Vosges, ville des princes évêques de Rohan, Saverne possède une histoire et un patrimoine culturel de premier ordre.

Sur une colline dominant le gué de la Zorn, les Romains établissent un poste de garde et de contrôle au pied de la voie consulaire Strasbourg-Metz, Tres Tabernae. Au col même, ils installent un relais, l'Usspann. En 310 le poste du bas est ceint d'un rempart et sert en 357 à Julien l'Apostat de base contre les Alamans qu'il bat à Strasbourg.

On reparle de Saverne en 923 lorsque Wigerich, évêque de Metz s'en empare pour le reperdre en 925 devant Henri l'Oiseleur. Surviennent les évêques de Strasbourg qui y édifient le château de Haut Barr en 1123, puis achètent une partie de Saverne en 1193. En 1236, ils en sont les maîtres et le resteront jusqu'à la Révolution. La cité acquiert les privilèges d'une ville, mais reste toujours sous l'étroite tutelle des évêques. Ceux-ci s'y installent régulièrement après la bataille de Hausbergen en 1262 qu'ils perdent face aux milices strasbourgeoises. L’évêque Guillaume de Diest s'installe définitivement à Saverne en 1417: il renforce les défenses et réaménage le château en résidence. La ville résiste bien aux Armagnacs en 1444.

Les XVI et XVIIè

En 1525 c'est le tragique massacre des Rustauds qui avaient pris la ville : en réaction à la révolte paysanne en Alsace, le Duc de Lorraine qui craint une extension de la révolte sur ses terres et que secrètement les autorités alsaciennes ont appelé à l’aide marche début mai, sur l’Alsace. Les paysans d’Ittel se laissent enfermer dans Saverne. Ils attendent du secours d’une «armée» de 5000 hommes. Cette armée est taillée en pièces à Lupstein le 15 mai et les survivants enfermés dans l’église qui est incendiée. Le 17 mai, affolés, ceux de Saverne se rendent contre la promesse de la vie sauve. Ils sont 21 000. Le Duc les fait massacrer sans pitié. Pour faire bonne mesure, l'Evêque Guillaume de Honstein fait sévèrement payer aux Savernois leur collusion avec les Rustauds.

En mai 1552 le roi de France Henri II séjourne à Saverne lors de son expédition militaire contre Strasbourg. Au cours de la Guerre de Trente Ans, Saverne, "verrou" stratégique, est assiégée une première fois par Mansfeld. Elle résiste victorieusement. En 1634 les Français, appelés par le Comte de Salm, défenseur de la ville au nom de l'évêque, occupent la ville qui est reprise par les Impériaux en 1635. Ce que voyant, Bernard de Saxe-Weimar, aidé des troupes de Turenne, assiège les Impériaux en 1636. Bombardée, la ville se rend après sept semaines de siège et plusieurs assauts, le 14 juillet 1636. En 1648 le roi de France rend son bien à l'évêque, désormais son suzerain. La ville connaît la paix, troublée en 1744 par le raid des Pandours, au service du duc de Lorraine.

L'époque moderne

En 1780 démarre le chantier du palais des Princes évêques de Rohan. 1789 met fin au rôle capital de la ville des évêques et la léthargie s'empare de la cité. La révolution industrielle lui donne un second souffle avec la construction d'une véritable infrastructure économique basée sur le rail, le canal, la route et la garnison installée après 1870 dans le palais des Rohan. Une petite industrie métallurgique et mécanique y prend naissance. C'est à Saverne qu'est créée en 1872 le Club vosgien.

La ville se verra encore au centre d'une affaire à la veille de la guerre de 1914, affaire des soldats alsaciens traités de voyous "Wackes" par le Lieutenant prussien Von Forstner, qui aiguise en Alsace un très fort courant francophile.

Le 22 novembre 1944, la division Leclerc surprend les Allemands et la ville est libérée sans coup férir.

Saverne possède aujourd'hui un tissu industriel non négligeable avec des industries métallurgiques (Haemmerlin, Kuhn, Wurth), électriques (Précisméca), horlogères, brassicoles (Brasserie de Saverne), électroniques...

Info pratique :

11 000 habitants

MAIRIE
78, Grand'Rue
67700 SAVERNE
Tél. 03 88 71 52 71
Fax : 03 88 71 27 22

OFFICE DE TOURISME
37 Grand' Rue
Tél. 03.88.91.80.47
Fax: 03.88.71.02.90
Email : info@ot-saverne.fr
http://www.ot-saverne.fr
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h, samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h,
dimanche et jours fériés de 10h à 12h30 et de 14h à 17h
du 1er mai au 31 octobre et du 26 novembre au 24 décembre.

MANIFESTATIONS
Février-mars : Carnaval
Animations d'été
3èmé dimanche de juin : Fête des Roses
Foire de Printemps et d'Automne
Concerts et spectacles tout au long de l'année
Marché de Noël.
Port de Plaisance (pour 70 bateaux), bassin du Château, avec location de vedettes fluviales
Marché : Jeudi matin, place du Général De Gaulle.

LIENS:
www.mairie-saverne.fr
www.saverne.net
www.chez.com/theitmann
www.ot-saverne.fr
www.visit-alsace.com/saverne/index_fr.html
www.multimania.com/randosaverne

A voir :

Le château des Rohan
La ville
Les environs
Les musées

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens