Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Rosheim: l'Obertor.

Rosheim

Histoire :

ROSHEIM

Ancien bastion impérial, la ville de Rosheim possède une église du XIIè, chef d'oeuvre de l'art roman alsacien, et un remarquable patrimoine culturel et artistique.

Le site est occupé dès le néolithique comme en témoignent de nombreuses trouvailles archéologiques. Il est ensuite occupé par les Gallo-romains, et au haut Moyen Age, Rodasheim est partagé entre les abbayes de Hohenbourg et de saint Etienne de Strasbourg. Avoués de Hohenbourg, les Eguisheim-Dabo laissent la place à Frédéric le Borgne. Le conflit entre Evêque et Hohenstaufen devient inévitable: après 15 ans de lutte le village devient possession impériale en 1145. On commence l'édification de l'église romane et Frédéric Barberousse édifie sans doute un palais tout à côté.

En 1197 Rosheim est à nouveau incendié. Frédéric II fait appel au duc de Lorraine pour l'aider à reconquérir le trône et lui engage Rosheim en cas de victoire. Victorieux, il ne tient pas sa promesse, le duc étant décédé. Son fils Thiébault exige Rosheim. Rien ne venant, il prend la ville en septembre 1213; les soldats s'y enivrent tant que les habitants les surprennent et les massacrent. Dépendant ensuite de l'évêque, la cité lutte tout au long du siècle pour son indépendance. C'est chose faite en 1303 lorsqu'elle devient ville impériale et confirmée lorsqu'en 1354 elle adhère à la Décapole. Elle se dote de toute l'infrastructure nécessaire à son développement et devient une cité opulente vivant de la viticulture.

Les Armagnacs occupent la ville en 1444 puis les Rustauds dont un des chefs, Jörg Ittel est un ancien Schultheiss de la ville. Prise par les reîtres de Mansfeld en 1622 puis les Suédois en 1633, elle est ruinée lorsqu'en 1679 elle passe à la France.

Le XVIIIè la voit se relever et se reconstruire (Presbytère, maison du prêteur royal, greffe du tribunal, hôtel de ville, église St Etienne...) Elle retrouve sa prospérité et ouvre de nouvelles activités (Tuilerie, bois, carrières...) A la Révolution, elle devient chef lieu, mais est peu touchée par le révolution industrielle, à l'écart des grands axes. Elle sera épargnée par les deux guerres.

Info pratique :

Altitude 195 m. - 5000 habitants

MAIRIE
84, place de la République 67560 ROSHEIM
Tél. 03 88 49 27 60 Fax : 03 88 49 23 08

OFFICE DE TOURISME
Cité Romane, Place de la République
Tél. 03.88.50.75.38, Fax: 03.88.50.45.49
Email: accueil@rosheim.com, http://www.rosheim.com
Ouvert toute l'année : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h - Du 16 avril au 15 octobre: le samedi de 9h à 12h et de 14h à 17h, dimanche de 9h à 12h - En décembre : ouvert les week-end lors des Marchés de Noël.

MANIFESTATIONS
2e Dimanche de juillet : Fête de l'Escargot
2e Dimanche d'août : Fête du Munster et Folklore
2e dimanche de septembre : Corso fleuri
Tous les samedis et dimanches de Décembre : Marché de Noël

VITICULTEURS
EINHART Paul
15, rue Principale Rosenweiler
Tél. 03 88 50 41 90
HOPFNER André
28, rue Nouvelle
Tél. 03 88 50 22 74
http://www.perso.wanadoo.fr/vinshopfner
KIRMANN Philippe
2, rue De Gaulle
Tél. 03 88 50 43 01
http://www.baronkirmann.com
ph.kirmann@libertysurf.fr
KLEIN Rémy
26, avenue de la Gare
Tél. 03 88 50 25 00
ULMER Rémy
3, rue des Ciseaux
Tél. 03 88 50 45 62

LIENS:
www.ville-rosheim.fr
www.tourisme.fr/office-de-tourisme/rosheim.htm
www.sdv.fr/judaisme/perso/jossel/biog.htm
www.alsace-route-des-vins.com/NewVersion/index.cfm/fuseaction

A voir :

Saints Pierre et Paul
La ville

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens