Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Le château d'Ortenbourg : le donjon.

L'Ortenbourg

Couronnant le Schlossberg (703 m), site biologique à flore et faune protégées, le château de l'Ortenbourg est une des plus belles ruines d'Alsace.

Un premier burg est édifié vers 1000 par Werner d'Ortenberg. Rodolphe de Habsbourg érige le château actuel en 1258. Il sera assiégé en 1293 lors de la guerre de succession entre Adolphe de Nassau et Albert d'Autriche. Pour le siège est édifié le Ramstein en contrebas. Vendu en 1314 aux Mullenheim, il est ensuite occupé par des seigneurs pillards.

En 1469 le brigand Henri Mey de Lambsheim y retient deux sujets du duc de Bourgogne. C'est un bon prétexte pour Pierre de Hagenbach pour assiéger et prendre le château en 1470 avec plus de 5 000 hommes de troupe. Ortenbourg revient aux Habsbourg en 1474 par une paix castrale signée entre les copossesseurs. Il est gagé à Nicolas de Bollwiller en 1551 et passe aux Fugger.

Conquis en 1632 par les Suédois, il est repris par les Impériaux puis par le Rhingrave Jean Philippe en mai 1633 qui le démantèle. En 1681 Louis XIV donne la ruine aux Zurlauben. Le burg passe aux La Tour-Châtillon puis aux Choiseul-Meuse jusqu'à la Révolution. Racheté en 1806 par le baron de Faviers, il passe définitivement à la commune de Scherwiller.

Ortenbourg est le sommet des réalisations militaires de l'Alsace médiévale, avec son superbe donjon pentagonal (32 m de haut) orienté coté attaque et la courtine (avec meurtrières à niches permettant un maniement efficace de l'arc ou de l'arbalète) protégeant l'habitat et la basse cour érigée du côté le plus abrupt. Trois fossés entourent le château, dont le dernier était rempli d'eau. Rempli d'eau également, le réduit entre le donjon et le reste du château. L'ensemble, construit en granite blanc, dégage une impression de puissance et de majesté.

Info pratique :

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens