Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Marmoutier, l'abbatiale : restes d'un linteau.

Marmoutier

Histoire :

MARMOUTIER

De la prestigieuse abbaye de Marmoutier, il ne reste que l'église, chef d'oeuvre de l'art roman rhénan d'inspiration ottonienne, qui constitue une étape obligatoire de la découverte de l'Alsace.

La fondation de l'abbaye est entourée de légende dont se dégagent deux figures: Léobard, le premier abbé, et Maur, son restaurateur. Vers 590 le roi Childebert II autorise Léobard à s'installer sur une terre de la Marca Aquileiensis. Vers 724 Thierry IV, roi de Neustrie, confirme à l'Abbé Maur la donation et accorde des privilèges lui permettant de rénover le monastère qui devient Mauri Monasterium dans la règle de saint Pirmin, à l'instar de Murbach, Neuwiller, Schutten et Gengenbach. Benoît d'Aniane réforme l'abbaye en 814; elle entre en lien avec la Reichenau. Un incendie ravage l'établissement en 828 et Drogon, évêque de Metz, en prend possession, ne laissant aux moines que la partie congrue des revenus. Erchambaud consacre l'abbatiale en 975.

En 1115 l'abbé Richwin fonde des prieurés féminins à Sindelsberg et à saint Quirin. En 1163 Frédéric Barberousse confirme l'abbaye dans ses possessions et privilèges, confirmation approuvée par le Pape en 1179. L'évêque Henri de Veringen accorde à l'abbaye les revenus de l'église supérieure de Marmoutier après les exactions des avoués, ce qui lui permet de se développer: 1225 marque le début de la construction de l'abbatiale. Le XIIIè est celui de la première apogée de l'abbaye. Le déclin débute au XIVè. Malgré des dotations nouvelles (Westhoffen, Zeinheim, Duntzenheim) rien n'arrête l'appauvrissement, au point qu'en 1512 il n'y a pas d'abbé et que les dettes s'élèvent à 6 000 florins. En 1525 les Rustauds ruinent l'abbaye; les reîtres de Mansfeld ajoutent en 1621 au désastre. Le second renouveau se réalise au XVIIIè par l'édification de nouveaux bâtiments et du choeur des moines. Renouveau brutalement interrompu en 1789: la communauté est dispersée, les bâtiments vendus. Seule la façade de l'abbatiale est sauvée.

Info pratique :

Altitude 228 m. - 2400 habitants

MAIRIE
5, place du Général De Gaulle
67440 MARMOUTIER
Tél. 03 88 70 60 08
Fax : 03 88 70 69 68

OFFICE DE TOURISME
6, place Gal de Gaulle,
Tél. 03.88.71.46.84
Fax: 03.88.71.44.07,
Email : Tourisme.Marmoutier@wanadoo.fr
Ouvert toute l'année sauf le dimanche et lundi en hiver. Route Romane d'Alsace.

MANIFESTATIONS
Spectacles nocturnes les lundis de juillet et d'août
Foire annuelle, 1er dimanche de septembre
Tous les 2ème vendredis du mois : Marché paysan mensuel.
Animations d'été
Festival Voix et Route Romane

POTIERS-CERAMISTES
ERNENWEIN Claude
82, rue Leclerc
Tél. 03 88 70 62 50

LIENS:
perso.wanadoo.fr/eisenberg/orgues/marmouti.htm
alambix.uquebec.ca/musique/orgues/ france/marmoutier.html
www.paysdemarmoutier.com/
http://perso.wanadoo.fr/ceorgue/
www.tourisme.fr/tourist-office/marmoutier.htm

A voir :

La ville
Le musée

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens