Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Conrad Lichtenberg, évêque de Strasbourg (1273-1294)

Lichtenberg

Les Lichtenberg apparaissent au XIIè. La puissante famille donne trois évêques à Strasbourg. En 1286 Conrad transforme le château. En 1305, l'empereur Albert I élève le village au rang de ville avec jour de marché. La branche directe s'éteint en 1480, sans héritiers mâles. Château et terres sont partagés entres les époux des filles: moitié Deux Ponts, moitié Hanau. En 1570, à l'extinction des Deux Ponts, leur part revient aux Hanau qui prennent le nom de Hanau-Lichtenberg, introduisent la Réforme sur leurs terres et font appel à Daniel Specklin pour adapter le château à l'artillerie.

Sous protection française lors de la Guerre de Trente ans, le fort tombe d'abord aux mains des Impériaux qui le tiennent solidement jusqu'en 1678. Après un dur siège par le Maréchal de Créqui, le château se rend le 15 octobre 1678. Vauban le transforme en une forteresse défendant les Vosges du Nord. Sous l'empire, le fort devient prison d'Etat. Il finit bombardé par les Prussiens en 1870 et se rend le 9 août.

Le plan actuel du château date de Vauban: enceinte bastionnée entourée d'un fossé défendu par une contrescarpe. Les logis et casernements des XVI-XVIIIè (Pavillon des Dames et terrasse d'artillerie par Specklin) sont disposés autour des restes du château médiéval. La demeure du commandant possède une belle cave voûtée. Intégrés dans le mur d'enceinte, un puits, des latrines et la tour de l'Horloge. Dans la chapelle castrale de style gothique tardif on admire le mausolée Renaissance de la famille seigneuriale.

La partie médiévale du château est constituée d'un donjon entouré de son mur-bouclier, d'une cour d'honneur avec puits Renaissance et du logis seigneurial disparu. Le donjon abrite de nombreuses salles, dont l'une possède des voûtes tombant sur des chapiteaux sculptés à tête humaine symbolisant, d'après la légende, le terrible destin du frère d'un seigneur, enfermé ici par jalousie et mort de soif...Le château n'est malheureusement plus d'accès libre.

Info pratique :

510 habitants - 450 m d'altitude.

MAIRIE
Place de l'église
67340 LICHTENBERG
Tél. - Fax 03 88 89 96 06

MANIFESTATIONS
Visite guidée nocturne du château tous les er jeudis du mois.
Contact : www.chateaudelichtenberg.com

LIENS:
www.chateaudelichtenberg.com
www.theatre-lichtenberg.com
www.crdp-strasbourg.fr/siteStatique/artsculture/chateaux/pedago/lichtenberg.htm
www.cc-paysdelapetitepierre.fr/
www.lichtenberg-alsace.com/

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens