Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Le Landsberg, un des plus vastes châteaux des Vosges, érigé pour la défense de l'abbaye de Hohenbourg.

Le Landsberg

Ce sont les chevaliers de Landsberg, féaux de Frédéric Barberousse, qui construisent le castel primitif vers 1190. En 1200 Conrad II de Landsberg l'agrandit notablement. En 1236, les Landsberg changent de camp et se mettent au service de l'Evêque de Strasbourg, ennemi juré des Hohenstaufen. En 1262, à Hausbergen, plusieurs membres de la famille sont faits prisonniers par les milices strasbourgeoises.

En 1322 les Landsberg se mettent au service de la ville de Strasbourg en lutte contre les Ribeaupierre. En 1413 le burg est acquis par Louis le Barbu, comte Palatin, qui le transforme et l'adapte à l'artillerie. Il revient aux Landsberg au XVIè. En 1634 les Suédois de Gustave Horn assiègent le château et l'incendient alors que Samson de Landsberg trouve la mort en défendant Niedernai. Le château ne se relèvera pas.

La ruine est établie sur le sommet d'un rocher à 565m et est savamment construite de manière à dominer sur trois côtés la pente abrupte. Le côté attaque est précédé d'un large fossé le séparant du reste de la montagne. Un donjon, pointé vers l'attaque, sert de bouclier aux communs "enchemisés". Une courtine avec deux tours rondes aux angles précède le donjon; c'est sans doute une adjonction postérieure.

Info pratique :

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens