Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Opération Nordwind : la terrible bataille de Rittershoffen-Hatten en janvier 1945 tuera 1200 soldats Américains, 2000 soldats Allemands et plus de 100 civils... (Bundesarchiv)

Hatten

Ce gros bourg d'Outre Forêt est célèbre parce qu'on y a découvert une tombe princière sous tumulus remontant à l'âge de fer et renfermant un char funèbre d'apparat (Musée des Rohan de Strasbourg). Quelques 300 autres tumuli ont été fouillés par ailleurs dans les environs.

Le village sera au cours du Moyen Age le chef lieu du bailliage de Hattgau que les Seigneurs de Lichtenberg acquièrent en 1332. Il passe ensuite aux Hanau-Lichtenberg et devient en 1557 un foyer de la Réforme. Il est sans histoire jusqu’à la seconde guerre mondiale.

En janvier 1945, dans le cadre de la contre offensive des Ardennes, l'armée allemande lance l'opération "Nordwind" destinée à percer le front américain ouvrant la route de Strasbourg. C'est à Hatten et Rittershoffen que les américains contre attaquent et qu'à lieu la plus grande bataille de chars du front occidental, entre le 8 et le 25 janvier 1945. Le village est détruit de fond en comble.

Situé sur la ligne Maginot, Hatten conserve un ouvrage remarquable, la casemate d'infanterie Esch. Un musée y est aménagé, permettant de découvrir la Ligne Maginot et racontant l'histoire de la bataille de Hatten. Un autre village voisin, Schoenenbourg, possède un ouvrage de la ligne Maginot dont la visite est des plus instructives.

Info pratique :

MAIRIE
01, place de la Mairie
67690 HATTEN
Tél. 03 88 80 00 25

LIENS:
www.wissembourg.net/hatten/index2.html

A voir :

Les musées

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens