Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Bischwiller : l'église.

Bischwiller

Histoire :

BISCHWILLER

Placée en bordure de la forêt de Haguenau, capitale de l'Uffried, région du Ried entre le Rhin et la forêt de Haguenau, la cité révèle des traces d'occupation remontant à 1800 avant J.C. A l'Antiquité se succèdent Celtes et Romains. Un village se développe lorsque l'Empereur Henri II donne la terre à l'Evêque de Strasbourg: Bischofsvilare est mentionné en 1237. Un château y est édifié au XVè; la famille Palatine y acquiert des droits et fait diriger le village par un conseil de 14 échevins.

Le village est acheté en 1542 par le Duc Wolfgang de Deux-Ponts qui passe à la Réforme et accueille beaucoup de Huguenots de France: ils y créent un quartier "Welsch" (Français). La guerre de Trente Ans voit la ville souffrir, mais le comte Palatin de Birkenfeld devient seigneur des lieux, s'attache à restaurer la ville et le château, attire de nouveaux colons et démarre l'industrialisation de la cité. Protecteur des Ménétriers, il fait de la ville le lieu de réunion de la confrérie. Fin XVIIè, la ville compte plus de 20 drapiers qui exportent en Suisse, Allemagne et Pays Bas. En 1733, le comte abandonne le château qui sera détruit lors de la Révolution.

Le premier Empire redonne un essor à l'industrie (fournitures pour l'armée). Avec l'industrialisation, la ville connaît une forte expansion démographique et atteint 11500 habitants en 1870. Entre 1840 et 1870, c'est l'âge d'or avec le développement du textile. Après la défaite de 1870, la ville perd plus de 4 000 habitants (dont 2 000 partent à Elbeuf) et une partie de son industrie. Elle retrouve une certaine prospérité grâce à la Société Alsacienne de filature et de tissage et la création d'asiles. Une nouvelle crise la frappe avant la seconde guerre.

Aujourd'hui, Bischwiller reste un centre industriel important, mais subit de front la crise économique. Le textile est encore bien présent avec Vestra (1 500 employés); par ailleurs, les établissements hospitaliers emploient 600 personnes pour 1 000 malades; d'autres entreprises ont une certaine importance comme Duravit, Kity, Metzeler mousse, Sofema...

Info pratique :

Altitude 140 m. - 11753 habitants

MAIRIE
9, place de la Mairie 67240 BISCHWILLER
Tél. 03 88 63 99 53

OFFICE DE TOURISME
Service communication, Mairie,
Tél. 03.88.53.99.56 Fax: 03.88.53.99.31
www.bischwiller.com

ADRESSES UTILES
Bischwiller Accueil
1 rue des Charrons,
Tél. 03.88.53.96.31
Maison des Associations et de la Culture:
Programmation de qualité au relais culturel, location de salles pour dîners dansants et congrès, galerie d'exposition...
Tél. 03.88.63.03.60
Centre Culturel "Claude Vigée"
Il comprend une médiathèque et un cinéma : Médiathèque : livres adultes, livres jeunesse, revues et journaux, vidéothèque (consultation sur place), audiothèque (cassettes, CD, Cd ROM), jardin de lecture, coin contes, archives communales, service généalogie - Tél. 03.88.63.24.49.
Cinéma : salle 220 places, spectacles jeunes public, conférences - Tél. 03.88.63.03.60.
Télévision locale de Bischwiller : infographie et reportages vidéo - Tél. 03.88.53.99.56

MANIFESTATIONS
Fête des Fifres (les années paires en août): Animations historiques, grand cortège le dimanche à 15h au centre-ville avec plusieurs centaines de figurants costumés, musiques et chars.
Tél. 03.88.53.99.55.

LIENS:
www.bischwiller.com
www.tourisme.fr/cgi-bin/aurweb/FNOTSI/ rech.txt?ville=BISCHWILLER
www.loriflamme.com/guide2002/Bischwiller.htm
www.tourisme.fr/office-de-tourisme/bischwiller.htm

A voir :

La ville
Le musée

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens