Script
Lib-expression, le portail | Actualité automobile | Actualité moto | Gagner au loto, keno, euromillions, oxo
Les sites alsaciens
Accueil | Nous contacter
A voir : les villes et villages alsaciens, les sites naturels, antiques et historiques, les châteaux...
Référence : histoire | géographie | tradition | maison alsacienne | gastronomie | vignoble
Venir en Alsace
voyages et séjours
Le Bischenberg en 1742, avant la campagne de construction engagée par les Rédemptoristes. Gravure de Danecker.

Bischoffsheim

Au pied de la colline du Bischenberg, le village est placé sur l'antique voie romaine nord - sud. On y a découvert une nécropole hallstattienne du VIè avant J.C., ainsi qu'un trésor romain de 8 000 pièces cachées lors du soulèvement des légions en 273. Sous les Mérovingiens est édifiée une cour royale près du château médiéval Oberschloss (ou Wafflerturm, rue Mgr Frey) dont il reste les communs (Gsindelhüs), le porche et une partie du mur d'enceinte. Il reste aussi des traces d'un second château, l'Unterschloss, construit par un Ramstein au Moyen Age. Les Mérovingiens cèdent le lieu aux évêques de Strasbourg qui le tiennent jusqu'à la Révolution et y nomment un bailli-gouverneur, la plupart du temps de la famille des Waffler. Le village est détruit lors de l'invasion des Armagnacs en 1444.


L'Eglise Sainte Aurélie est une ancienne église romane détruite par la foudre en 1751. Il en subsiste le portail occidental, une frise d'architrave et la base du clocher. Reconstruite peu après, elle se situe sur une place où l'on peut voir le monument commémorant la Guerre de Crimée.

Le pèlerinage N.D. des Sept Douleurs du Bischenberg se situe à mi pente de la colline semée de vignes et de fruitiers, et d'où se dégage une superbe vue sur la plaine d'Alsace.

Le pèlerinage doit son existence à l'évêque Jean de Manderscheid-Blanckenheim, un des instigateurs de la Contre-Réforme catholique; l'église est érigée à partir de 1590 en gothique tardif, mais la mort de évêque en 1592 stoppe les travaux: un mur ferme le choeur et le transforme en chapelle. Les Récollets reprennent les travaux en 1717, lancent la construction de la nef et installent un monumental chemin de croix sur le cimetière (1732).

La Révolution ferme le couvent; réouvert en 1820, il est confié aux Pères Rédemptoristes. Le pèlerinage est particulièrement fréquenté lors des fêtes mariales.

Info pratique :

MAIRIE
67, rue Principale
67 870 BISCHOFFSHEIM
Tél. 03 88 50 41 08
Fax : 03 88 49 20 03
Email : bischoffsheim@sdv.fr
Bureaux ouverts du lundi au jeudi de 8 h 00 à 12 h 00 le vendredi de 8 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 17 h 00

MANIFESTATIONS
Fin juin : Feu de la Saint-Jean
Fin juillet : Fête forestière
15 août : Pèlerinage au couvent
1er dimanche de septembre : Fête du couvent

COUVENT DES PERES REDEMPTORISTES
Rue Couvent
67870 BISCHOFFSHEIM
Tél. 03 88 50 41 27

LE BISCHENBERG
CENTRE DE CONGRES ET DE SEMINAIRES
17, rue Raiffeisen
67870 BISCHOFFSHEIM
Tél. 03 88 49 28 28
Fax : 03 88 49 28 00
e-mail : bischexp@e-i.com
http://www.bischenberg.e-i.com/
A quelques minutes de Strasbourg, dans un écrin de verdure, un superbe centre de congrès et de séminaires à proximités de quelques " Perles " de l'Alsace : Molsheim, Rosheim, Obernai, le Mont Saint Odile, la route des vins…
Parc de 10ha, 14 salles, 86 chambres, 2 restaurants… capacité d'accueil de groupes allant jusqu'à 250 personnes… Salles de réunions superbement équipées, infrastructures de détente et de loisirs, équipement hôteliers des plus modernes…


VITICULTEURS

EBER Jeannine
16, rue des Fontaines
Tél. 03 88 50 26 88

GREMMEL Pierre
12, rue du Château
Tél. 03 88 50 43 74

SCHNOERING Denise
12, rue du Castel
Tél. 03 88 50 44 39


EAUX DE VIE

BORTZMEYER
16, rue du Castel
Tél. 03 88 50 49 77


FOIE GRAS
Jean-Paul SCHMITT
19, rue du Ried
Tél. 03 88 50 26 67


LIENS:
www.mairie-bischoffsheim.fr

Les prochaines manifestations

Retour à l'annuaire des sites alsaciens